Né à Paris en 1979, Timothée Le Véel obtient un diplôme de styliste à LISAA (L'Institut Supérieur des Arts Appliqués) en 2001.
Après plusieurs années d'activité dans la mode, il évolue vers la danse. Il découvre la liberté et le plaisir de la vie exprimés par le mouvement. Ces sensations vont le guider lorsqu'il reprend le dessin à partir de 2009 avec pour perspective de s'émanciper des codes de la mode.

En janvier 2016 il gagne le Prix de Dessin Frédéric de Carfort (Fondation de France).


Il travaille essentiellement sur le motif. Ce qui lui importe n'est pas tant le sujet que la vie qu'il cherche à saisir, le mouvement pouvant en être une des expressions. Il n'y a plus alors nécessairement de frontière entre dessin et croquis.

I was born in Paris in 1979. I graduated as a fashion designer in 2001 from LISAA (L’institut Supérieur des Arts Appliqués).

After working in the fashion business for several years I turned towards the study of dance. This practice made me understand how strongly movement could express the sensation of freedom and the pleasure of life. These feelings guided me when I went back to drawing in 2009 with the thought of emancipation from the creative codes of fashion.

In January 2016, I received the Frederic de Carfort Drawing Award (Fondation de France).

 

I work mainly from nature. I focus not so much on the subject as on trying to capture life, keeping in mind that movement is one way of expressing it. In this process, there may not be any boundary between sketching and drawing.